Comment indexer un site sur Google ?

L’indexation, c’est le nerf de la guerre en SEO. Avec le temps, Google (et John Mueller) a rendu difficile cette étape… parfois, il faut attendre jusqu’à plusieurs mois pour voir enfin son site apparaître dans les résultats du moteur de recherche. Dans cette vidéo, je vais vous apprendre à accélérer l’indexation d’une page web et comprendre le fonctionnement de Google.

(image générée via IA)

Optimisez le temps de chargement de votre site web

Si votre page est trop lente, cela ne va pas favoriser son indexation. Prenez un temps nécessaire pour optimiser le temps de chargement de vos pages, notamment via Dareboost, Google Page Speed ou un outil équivalent. Souvent cela ne tient qu’à une image trop lourde, une mauvaise gestion du cache… bref, testez et optimisez.

Gérez bien votre contenu SEO et vos balises

Imaginez que vous travaillez dans une bibliothèque et que vous devez indexer des livres. On vous propose :

  • un livre sans contenu (pages blanches)
  • un livre avec du contenu dupliqué, que l’on retrouve dans d’autres ouvrages
  • un livre avec quelques phrases seulement

Votre réaction ? Vous allez refuser d’exposer le livre.

Sachez que pour Google, c’est la même chose. Veillez à avoir du contenu qualitatif, bien écrit, avec les bonnes balises, répondant directement à une problématique spécifique et naturellement… Google vous indexera.

Limiter les erreurs de crawls (5xx / 4xx)

Si on poursuit notre belle métaphore, imaginez faire face à des livres déchirés ? Google, lorsqu’il envoie ses robots sur la toile, il s’attend à voir des sites qui fonctionnent. Si votre site tombe tous les matins à cause d’un problème serveur ou d’une URL tronqué, vous risquez de ne pas être indexé.

Ajouter votre sitemap sur Google Search Console

Vous pouvez sur l’outil de Google soumettre un sitemap. Pour cela, voici la manipulation :

Cliquez sur le menu sitemaps puis ajoutez l’URL du sitemap (ex: monsite.com/sitemap.xml) puis le bouton ENVOYER.

Soumettre les URLs

Vous pouvez également soumettre des URLs spécifiques, afin de forcer le travail de Google. Pour cela, rendez-vous sur Google Search console, repérez la barre de recherche au niveau supérieur :

Lancez l’inspection de l’URL en ajoutant l’URL que vous souhaitez indexer

Repérez le bouton DEMANDER L’INDEXATION et cliquez dessus

Vérifier l’accessibilité de vos liens

Il arrive parfois que vos liens ne soient pas accessible pour Google. On retrouve souvent cela dans des templates ou les boutons sont des animations JS ne faisant pas apparaître le lien, en dur dans le code. Comment pensez-vous que Google puisse crawler un lien dont il n’a pas accès ? Utilisez screaming frog et webdeveloper pour mesurer la crawlabilité de votre site avec et sans JS. Faites des tests et n’hésitez pas à multiplier l’ajout des liens stratégiques en dur, dans votre contenu directement en page d’accueil, comme le font MANOMANO :

Utilisez un plan de site

Ajouter le fichier sitemap.xml sur son site Internet, soit manuellement soit à l’aide des extensions Yoast ou All In One SEO si vous êtes sur WordPress. N’hésitez pas à ajouter votre sitemap dans votre robots.txt pour augmenter son accessibilité… cela est assez basique mais ça a déjà fonctionné de mon côté.

Consulter les motifs de non-indexation

Sur Google Search Console, il est possible de voir pourquoi les pages n’ont pas été indexées. Prenez le temps d’analyser URL par URL le pourquoi du comment.

Rendez-vous dans Index, puis Pages puis Non indexées :

Enfin dernier conseil, qui n’est pas des moindres… soyez actif ! Multipliez la création de liens externes et l’ajout de nouveaux contenus, tout cela ne fera qu’augmenter vos crawls et de facto, votre indexation sur Google.

Si vous avez des problèmes d’indexation ou que vous avez besoin de conseils ou de formations SEO, n’hésitez pas à m’en faire part par email dans la rubrique contact ou directement dans les commentaires.

Leave A Comment

Your email address will not be published.